AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Red
Entité Mystérieuse


Nombre de messages : 16
Localisation : Partout où règne le doute
Métier de votre personnage : "PNJ"

MessageSujet: Re: Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!   Jeu 2 Jan - 21:07

Red ricana en voyant Ezrhyl se brûler avec le coffret. Ne lui avait-on jamais appris que la curiosité était un vilain défaut ? Face à l’indécision de l’elfe, il décida de pousser le vice un peu plus loin. Il leva la main droite et claqua des doigts. Le bruit se répercuta le long des couloirs du château est atteint le coffret qui s’ouvrit comme par magie ! A l’intérieur deux parchemins. Son invité aura-t-il le courage de les ouvrir pour voir ce qu’ils contiennent ?

Un peu plus loin, le mage noir poursuivait sa route. Même la fontaine luminescente n’avait pas réussi à dérider le squelette ambulant ! Red fronça les sourcils. Celui-là ne l’amusait plus du tout. Il claqua la langue et une luciole apparut à l’instant ou le vieil elfe posait la main sur la clinche de la porte. La luciole se mit à tourner autour du mage. D’abord doucement puis de plus en plus vite. Finalement, elle ne fut plus qu’un trait lumineux qui s’éteignit aussi vite qu’il s’était enflammé. Sans le savoir (ou en le sachant), Dagnir venait d’être téléporté dans une pièce obscure.

Quant aux autres invités, Red se délectait par avance de la peur qui semblait s’installer chez eux. Les ténèbres leur faisaient perdre leurs précieux points de repère et la confusion que cela engendrait les rendait nerveux. Drame à l’horizon ? En tous cas, l’hôte était impatient de voir l’issue que prendrait cette chasse aux trésors !

_________________

MP à Edhel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sewiel



Nombre de messages : 109
Localisation : Quelque part dans les montagnes
Métier de votre personnage : Maître d'armes
Age : 355 ans

MessageSujet: Re: Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!   Jeu 9 Jan - 19:35

Sewiel/monstre grimaça en se bouchant les oreilles. Elle venait de se prendre les décibels de Lilith à bout portant. Autant vous dire que ça ne faisait pas du bien ! Cependant, la voix ne lui était pas inconnue. Elle se creusa un peu les méninges avant de trouver la réponse.

« Lilith ! » grommela-t-elle en langage monstre.

Instinctivement, elle tendit la main en avant pour attraper le corps qu’elle venait de percuter mais ses doigts ne rencontrèrent que du vide. Soit l’inconnu(e) avait reculé, soit elle avait visé à côté. C’est alors que deux voix retentirent à un intervalle très court. Sewiel fronça les sourcils. La première voix, assez enfantine, lui semblait assez proche mais pas autant que celle de la supposée Lilith et elle ne semblait pas une menace. La seconde, par contre, était davantage étouffée, lointaine. En plus, elle laissait sous-entendre qu’ils étaient tombés dans un piège. Cela ne sentait pas bon !

« Manquait plus que ça ! » poursuivit-elle toujours en langage monstre.

Elle fit alors un pas de côté, étendit les bras en croix et se mit à tourner sur elle-même. De cette façon, elle saurait s’il y avait âme qui vive dans son espace vital immédiat. Elle avait presque fini son tour quand sa main droite effleura quelque chose. Vive comme l’éclair, Sewiel se projeta en avant et attrapa ce qui semblait être un morceau d’étoffe. Restait plus qu’à savoir à qui il appartenait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezrhyl
Guilde des Bardes


Nombre de messages : 369
Localisation : Sur la grand place
Métier de votre personnage : Espion
Age : 123 ans

MessageSujet: Re: Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!   Dim 12 Jan - 8:55

Tous les sens en éveil, Ezrhyl se détendit: rien... Pas de clic, ni de pchiit, ni d'odeur suspecte. en même temps le mal qu'il s'était donné se voyait ainsi grandement récompensé. Il sentait encore la brûlure à la main, il pouvait encore attendre pour une nouvelle blessure.
Ses yeux se mirent alors à pétiller ils auraient pu presque éclairer la couloir. Qu'y avait-il dans ce fameux coffre? Il le tourna ver lui juste à temps pour lire un mot fluorescent qui finissait de s'éteindre..

*Hum intéressant tout ça...*

Il allait refermer et abandonner la cassette lorsque ses yeux interceptèrent un vague forme au fond de cet écrin...

Tiens! Qu'et-ce donc?

Sans même prendre les précautions auxquelles il nous avait habitués, le mage (oui je sais de pacotille) plongea la main dans la cavité et en ressortit...

*Un parchemin? Voyons voir...*

Il déroula le petit rouleau et découvrit une écriture qu'il avait assez vue dans ses différentes misions. Même s'il n'était pas spécialement familiarisée avec il savait reconnaître des runes magiques lorsqu'il en voyait. Certainement la clé vers un autre indice. Cela valait la peine de de donner un peu de mal pour les déchiffrer. Il plissa les paupières, signe d'intense concentration.

*Voyons voir... Hum ce glyphe doit vouloir dire... Oui c'est bien ça... Par contre, celui-là... Peut être... Ces magiciens! Rien pour faciliter les choses aux non initiés!*

Il semblait perdre son calme mais il n'en était rien. Le jeune espion aimait assez ce genre d'énigme.La seule chose qu'il craignait dans le cas présent c'est qu'un malheureux essai détruise le parchemin ou ne le transforme en une des créatures repoussantes qu'il avait entraperçu avant de pénétrer dans le château. Sans être coquet, se retrouver avec une dentition de troll et une peau de crapaud ne le tentait pas vraiment.
Après avoir remis tous les indices en ordre, il finit par prononcer quelque chose qui n'avait aucun sens pour lui. L'entendre sortir de sa bouche lui donna l'impression que c'était quelqu'un qui parlait par son entremise. Puis il guetta les effets. plongea son regard dans le coffret, rien.

*Oui bon râté... Tant pis pas la peine de rester ici plus longtemps...*

Il ébaucha sa progression. Oui ébaucha car au mouvement de marche qu'il esquissa, il prit brièvement conscience qu'il ne reposait sur rien et commença à tournoyer dans... Dans... Dans rien en fait, jusqu'à ce ses épaules puis son dos heurtassent un obstacle dur, très dur.

"Aouch!"

Le temps de se rendre compte qu'il était revenu dans un lieu matériel il se redressa d'un bon histoire de ne pas être pris à l'improviste. Pour être honnête, sa posture verticale n'était pas très assurée, l'effet de désorientation sans doute. Il papillonna bêtement des paupières pour remettre son oreille interne en place, réflexe stupide j'avais prévenu le lecteur. Même temps il entendit une voix hideuse

« Manquait plus que ça ! »

Il n'était donc pas seul? Ses yeux enfin habitués à la demie pénombre, il se rendit compte de la pagaille qui régnait dans cette pièce et dans l'esprit des personnages qui semblaient tous aussi désemparés que lui. Certains pouvaient même se révéler dangereux. Le minotaure en particulier, faisait des geste un tantinet brusques ce qui incita Ezrhyl à se plaquer contre la paroi la plus proche.

*Ohlà! Celui-là va finir par blesser quelqu'un!*

La seule présence rassurante était la jolie démone qui avait attiré son attention au départ de cette aventure.

*Finie l'aventure en solo! Il va falloir s'accommoder des tous ces...*

Un mot désobligeant allait arriver à son esprit quand il se rappela du contexte de l'aventure et se dit que tout compte fait, chacun était déguisé et qu'après tout les goûts et les couleurs... On verrait bien si derrière leurs allures de... (laissons les paroles vexantes) se cachaient des aventuriers dignes de ce nom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elryn



Nombre de messages : 165
Localisation : Erynlùthen
Métier de votre personnage : //
Age : 120 ans

MessageSujet: Re: Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!   Ven 24 Jan - 19:53

Tous les sens en alerte, Elryn tendait l’oreille pour savoir qui il avait percuté. Dans sa mémoire, il se rappelait avoir touché une étoffe. Malgré ses excuses, aucune réponse ne venait. Soit sa victime avait perdu connaissance, chose peu probable vu que le choc n’avait pas été violent, soit elle s’apprêtait à lui faire payer sa maladresse. Comme pour conforter la seconde solution, une espèce de grognement se fit entendre à proximité. Elryn se figea et retint sa respiration. Mais où était-il tombé ?!

Comme rien d’autre ne se passait, il s’autorisa à nouveau à respirer. C’est alors qu’il ressentit un léger courant d’air. Ce dernier semblait venir du même endroit que le grognement précédent. Il se surprit à penser que la bête s’était peut-être déplacée et qu’il ressentait là son souffle maléfique. L’enfant déglutit péniblement. Par pur réflexe défensif, il fit quelques pas en arrière et se prit les pieds dans… une étoffe. Etait-ce la bête ?

Avec une extrême prudence, il effleura tout d’abord le tissu. Aucune réaction. Rassuré, il se mit à examiner sa trouvaille avec plus d’ardeur. Il posa franchement sa main sur l’étoffe. Celle-ci était un peu moite et sentait le moisi. Elryn grimaça. Puis il se mit à faire remonter sa main dans l’espoir d’atteindre un corps ou une partie de corps, histoire de savoir à quoi il avait à faire. Bizarrement, la pièce de tissu semblait ne pas vouloir finir. Elle montait, encore et encore, bien plus haut que lui. Mû par l’instinct, l’enfant saisit l’étoffe à deux mains et la secoua dans tous les sens. Un sourire se peignit sur son visage bien que la noirceur environnante le cachait de la vue des autres.

« EHHHH ! J’AI TROUVE UN RIDEAU ! » Cria-t-il à l’adresse de la démone qui l’accompagnait. « Y’A P’ÊTRE UNE FENÊTRE DERRIERE ! J’TIRE DESSUS POUR VOIR SI ONN PEUT AVOIR DE LA LUMIERE ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red
Entité Mystérieuse


Nombre de messages : 16
Localisation : Partout où règne le doute
Métier de votre personnage : "PNJ"

MessageSujet: Re: Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!   Mer 5 Fév - 20:50

Red admirait le spectacle de ses invités avec délectation. La panique semblait les gagner. Un pur délice pour les yeux ! Mais alors que leur hôte était sur le point d’accentuer leur calvaire, un petit diable se crut plus malin que les autres. Il se saisit d’une tenture à pleines mains et fit mine de tirer dessus. Le sourire de Red se figea quelque peu. C’est qu’il allait tout faire foirer cet énergumène ! Bien. Qu’à cela ne tienne, autant passer à la phase finale dans ce cas. D’un claquement de doigts, l’hôte fit réapparaitre la lumière. Tous les chandeliers en forme de citrouilles s’illuminèrent simultanément.

Sous l’effet de la surprise, les invités restèrent figés un court instant. Le cliché qu’on aurait pu prendre à cet instant était plutôt éloquent. Voyez plutôt : une espèce de mage noir plaqué contre un mur jusqu’à vouloir faire corps avec celui-ci, une espèce de bête qui menaçait de son épée une statue à l’effigie de la reine Eloryn, un troll femelle qui agrippait la manche d’une démone et un diablotin qui serrait une tenture pourrie dans ses mains. L’ensemble était pour le moins comique si ce n’est qu’il manquait toujours un invité !

« Tiens donc ! » Murmura Red qui était assis sur un trône en bois blanc.

En effet, il manquait toujours le mage noir. Non pas celui qui se collait au mur mais l’autre… son invité de marque… Red haussa les épaules, si Dagnir tenait tant que ça à faire cavalier seul … eh bien… qu’il reste seul ! Eux allez s’amuser !

De sa position, l’hôte de tout ce petit monde avait une vue imprenable sur la salle et sur le banquet qui se tenait au pied de l’escalier menant au trône. Sur plusieurs tables, on avait déposé pichets de vin et de jus de fruits, coupes finement ciselées, plats de bonbons en tous genres, gâteaux aux couleurs et aux formes étranges, des fruits et de la viande crue ! Au centre de tout cela, sur un cousin de velours rouge, se tenait un coffret.

« Bien… que la fête commence ! » s’écria Red à l’adresse de ses convives. « Qui a déchiffré l’énigme ? »

_________________

MP à Edhel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Guilde des Bêtes


Nombre de messages : 415
Métier de votre personnage : espionne mais chuuut !
Age : 214

MessageSujet: Re: Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!   Dim 23 Fév - 21:06

Lilith était en alerte, son cœur battait à tout rompre, son souffle était rapide et le moindre bruit la mettait sur ses gardes. Elle avait sortie un dague de sous ses vêtements et s'était préparée à une quelconque attaque. Seulement, les choses ne se passèrent tout autrement. Plusieurs voix de distances différentes se firent entendre et la tête de Lilith qui suivait instinctivement les sons ne cessa de bouger. Ces bruits la déconcentra et malgré son arme, Lilith se raidit lorsque quelque chose vint l'attraper. Puis, tout d'un coup la lumière revint ! Cela choqua tellement la démone, que celle-ci n'essaya même pas d’ôter l'hideuse main qui avait attrapé sa manche il y eu peu. Après quelque instant, Lilith se repris et ,elle qui fixait jusqu'alors cette main sur son bras, releva doucement les yeux. Son cœur sauta un battement et l'elfe-démone lâcha un cris avant de faire un bon en arrière.

* Oh mon dieu, oh mon dieu OH MON DIEU ! C'est quoi ce monstre ? *

Paniqua-t-elle de plus belle.

Trop concentré sur la chose semblant de sexe féminin en face d'elle, Lilith ne prêtait plus attention à rien ni personne. Pointa sa dague vers le troll, la jeune femme se releva avec attention tout en étant prête se sauver à tout moment.

« T'approche pas, okay ! »

Très concentrée, des voix (encore -_- )  virent l’interrompre. L'elfe se souvint alors qu'elle n'était pas seule mais elle avait trop peur de quitté le monstre des yeux pour regarder où se trouvait les autres personnes. La curiosité étant toutefois son plus grand défaut, elle lança un vif regard un coin vers la vois de Red et la table du banquet. Oui, un regard très rapide mais qui changea tout. Comme si on venait de lui jetait un sort, Lilith se détendit instantanément. Sa dague se baissa. Et ses yeux fixèrent le coffret. Le mot inscrit sur son parchemin lui surgit alors à l'esprit.

« Ma fortune ! »


S'écria-t-elle alors qu'un sourire se dessinait sur ses lèvres.

La démone jeta alors un coup d’œil autour d'elle pour voir la position de chacun puis accourut vers le coffret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimatemonsters.chocoforum.com/
Ezrhyl
Guilde des Bardes


Nombre de messages : 369
Localisation : Sur la grand place
Métier de votre personnage : Espion
Age : 123 ans

MessageSujet: Re: Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!   Sam 1 Mar - 7:34

Quelle pagaille ici!
Ezrhyl se demandait bien ce qu'il était venu faire ici. Et tout lui intimait d'être prudent s'il ne voulait pas prendre un mauvais coup. Nombreux étaient ceux dont l'apparence monstrueuse suffisait à le garder en retrait et les autres se conduisaient contre toute raison.
Une même semblait cumuler les deux. La démone, somme toute séduisante, il devait bien l'admettre, était de son point de vue sur le point de commettre une maladresse.
Lui même avait trouvé des indices mais pas suffisamment pour tout comprendre. Il ne se faisait pas d'illusion, les autres devaient en avoir découverts aussi mais sans doute pas assez non plus. On le sait, enfin, il le savait, un message tronqué était par nature trompeur et la plus jolie des convives semblait vouloir l'ignorer...
Il n'était plus temps de jouer les observateurs. La témérité de la créature pouvait les mettre tous en danger. Il se précipita vers elle en essayant de se faire entendre. Au passage il n'eut que le temps de baisser la tête pour éviter un geste décelé in extremis sur sa droite. Le Minotaure? Sans doute, mais sans certitude et ce n'était pas l'urgence...

"Je ne ferais pas ça si j'étais vous!!!!"

Il avait crié, chose qu'l détestait faire, mais continua pour convaincre alors qu'il allait pouvoir mettre le main sur le bras imprudent.

"Etes vous sûre que ceci est ce que vous cherchez?"

Quelque chose ou quelqu'un roula dans ses jambe et le fit trébucher. tentant de se rattraper il se retrouva à enlacer la la démone. Décidément les choses étaient pleine de surprise et la parfum qui émanait de la créature ne correspondait pas à son apparence, quoique ses avantages physiques... Mais l'heure n'était pas à apprécier les beautés de la pièce et le faux mage se racla la gorge avant de bredouiller une vague excuse. Plus besoin de crier étant donnée la brusque intimité qu'il partageait dorénavant avec son interlocutrice

"Hum... Pardonnez-moi... Un peu de prudence... Des indices?"

Le léger far qui le tinta était plus du à l'incohérence des ses propos qu'à une situation qui n'était pas si désagréable après tout si on mettait de côté le ridicule des derniers événements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la lune n'est pas là, les citrouilles dansent!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La lune est à son Zénith. [Mitsuko]
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! [Ming Yue]
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent... OU PAS !! [Pv Bulle et Flamme]
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent (suite) - CLOS
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent [Sofia, Arizona, Aria et Callie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aranarth Edhellen, la terre des elfes :: Erynlùthen, capitale des elfes blancs :: Le Palais Royal-
Sauter vers: