AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Enfin !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edhel
Fondatrice


Nombre de messages : 663

MessageSujet: Enfin !   Jeu 14 Fév - 11:38

AUTOMNE 1536


La traversée de la forêt depuis la rivière jusqu’à Erynlùthen avait pris plusieurs jours. L’ours marchait d’un pas lourd et nonchalant, portant sur son dos une elfe qui ne cessait de se plaindre. Un coup, c’était « j’ai faim » ; un autre, « j’ai soif » quand elle ne passait pas son temps à pioncer sur le pelage de l’animal. C’en était au point que l’ours commençait à se demander si le poisson promis en valait vraiment la peine comparé aux jérémiades qu’il devait endurer.

Finalement, ils arrivèrent en vue de la ville elfique en fin de matinée. Le soleil brillait et une légère brise fraiche annonçait l’arrivée prochaine de l’hiver. Le plantigrade s’avança jusqu’aux portes de la ville et stoppa net. L’elfe sur son dos semblait ne pas vouloir bouger, alors, l’ours poussa un petit grognement.

« Eh ! Ça y est ! T’es arrivée à Erynlùthen ! »

Toujours pas de réaction.

« Oh ! Tu m’entends ? » Fit-il en secouant doucement son corps imposant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Guilde des Bêtes


Nombre de messages : 415
Métier de votre personnage : espionne mais chuuut !
Age : 214

MessageSujet: Re: Enfin !   Mar 19 Fév - 19:54

Secouée, Lilith se réveilla. Elle ouvrit difficilement les yeux et bredouilla encore à moitié endormi :

« Hein ? quoi ? Qu’est-ce qu’y a ? T'as trouvé à mangé ? »

Il faillait avouer que l’elfe n’était pas en très bonne forme. Ces blessures étaient presque guéries, certes, mais les jours passés sur le dos d’un ours à manger principalement des feuilles et parfois des fruits par chance, avaient été difficile pour elle. Elle se demandait d’ailleurs si elle n’avait pas perdu du poids après avoir mangé autant d’herbe !
Voyant que les alentours semblaient différents, Lilith leva la tête. Elle n’en croyait pas ses yeux, ce qui se dressait devant elle, n’était ni des arbres, ni des buissons, mais belles et bien des murs ! Les portes de la ville ! Soudainement réveillée, L’elfe se redressa, de façon à se mettre à cheval sur le dos de l’ours.

« C’est pas vrai, on est arrivé ! Youhou !! … T’aurai pu me le dire plus tôt ! »

S’excita-t-elle. Son cœur commençait progressivement à battre de plus en plus fort alors qu’elle fixait les portes de la ville, le sourire aux lèvres. Elle n’y avait été qu’une seule fois, et n’avait jamais vraiment pu admirer la superbe architecture de la ville. Mais ce n’était pas tout ce qui faisait battre le cœur de Lilith.

*Alors j’y suis enfin. Je suis enfin arrivée ! Attend moi j’arrive !*

Pensa-t-elle alors que l’image d’une certaine elfe parcourut son esprit. Lilith était si enthousiaste qu’elle n’arrivait pas à s’empêcher de sourire. Puis, ses yeux descendirent vers l’ours et elle caressa gentiment sa tête.

« Merci beaucoup. C’est grâce à toi que j’y suis enfin arrivé. »

Elle se dépoussiéra et remit ses habits correctement avant de continuer :

« Bon allons-y maintenant ! A moins que tu veux m’attendre ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimatemonsters.chocoforum.com/
Edhel
Fondatrice


Nombre de messages : 663

MessageSujet: Re: Enfin !   Mar 26 Fév - 20:14


Soudain l’ours sentit sa passagère remuer sur son dos. Il en venait presque à regretter de l’avoir réveillée finalement. S’il avait su qu’elle ferait un tel boucan, il l’aurait jeté en bas juste devant la porte de la ville et serait retournée à sa forêt tranquille. Mais il s’était laissé prendre par les sentiments… ou plutôt par sa gourmandise ! Rien qu’à l’idée de manger un bon poisson, il se mit à saliver de plaisir et cette dernière se mit à couler le long de ses babines jusqu’au sol.

L’ours gronda doucement. Il commençait à en avoir assez de la sauterelle qui gesticulait dans tous les sens sur son dos. Et puis soudain, plus rien. Plus de mouvements intempestifs, plus de cris. Juste une caresse rapide sur sa tête et puis un signal de départ. L’ours gronda de nouveau.

« Nan mais oh ! Je ne suis pas ton poney ! Un peu de respect tout de même ! »


Puis comme pour se rappeler à son bon souvenir, l’estomac de l’animal se mit à se faire entendre. Alors, comme mû par l’urgence, nounours se mit en marche. Doucement, lentement, nonchalamment, il passa les portes de la ville sous le regard légèrement surpris des gardes.

« Bon alors, c’est par où pour avoir du poisson ? Je continue tout droit ? »

Et pendant que le duo progressait tranquillement dans la ville, nombres d’elfes étonnés observaient ce curieux binôme qui venait d’arriver en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Guilde des Bêtes


Nombre de messages : 415
Métier de votre personnage : espionne mais chuuut !
Age : 214

MessageSujet: Re: Enfin !   Jeu 14 Mar - 20:49

Lilith gloussa. Un poney ? C’est vrai qu’a bien y penser, celui-ci ressemblait plus à un poney qu’à un ours ! En un peu plus lent et grognon toutefois … Ah ! Et en beaucoup plus affamé surtout, vint protester le ventre de l’ursidé. Puis l’ours se mit en marche, berçant Lilith encore tranquillement assise sur son dos. Enfin, elle y était habituée maintenant à ces secousses. Ils passèrent les portes de la ville, et la tête des gardes fit sourire la jeune elfe, qui les salua le plus naturellement du monde, avant que l’estomac sur pattes vienne réclamer son dû.

« Ouais continue tout droit pour l’instant ! Je demanderai après. »


Alors qu’ils progressaient dans la ville, les choses devenaient intéressantes. L’expression des habitants, amusait vraiment Lilith. D’ailleurs celle-ci se prenait même pour une reine visitant le peuple : se tenant droite et fière, en saluant de temps en temps les passants. Elle essaya bien d’en interpeller deux-trois, mais ceux-ci semblèrent essayer de l’éviter. Cela ne lui était jamais arrivé auparavant ! Peut-être que sa beauté les éblouissait ? Ou bien était-ce le poney qui les effrayait ? Ce n’était pas comme s’il mordait pourtant, il était beaucoup trop occupé à réclamer son poisson.
Dire qu’elle était enfin arrivée à Erynlùthen et que les gens la fuyaient… Ce n’était pas comme ca qu’elle allait trouver ce qu’elle cherchait ! Elle soupira, dire qu’il y a peu la situation l’amusait…

« Ils ont pas l’air décidé à me répondre. Tu peux pas utiliser ton flair pour trouver ton poisson ? C’est pas comme si c’était une odeur qu’on pouvait louper, hein ! »

Finit-elle par lâcher. Il fallait dire qu’elle ne se soucier pas vraiment du poisson promis, et elle n’avait donc aucune envie de faire d’effort pour le trouver ; après tout, ses pensées étaient ailleurs. Lilith ne cesser de regarder à droite et à gauche les elfes, comme si elle cherchait quelqu’un. Puis, elle lâcha un autre petit soupire. Si seulement elle pouvait se souvenir où se trouvait les boutiques, ou bien même la place ! ... En fait à bien y réfléchir l'avait-elle seulement déjà su ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimatemonsters.chocoforum.com/
Edhel
Fondatrice


Nombre de messages : 663

MessageSujet: Re: Enfin !   Mar 26 Mar - 20:25


Pour toute réponse, l’ours grogna doucement et poursuivit sa route. Au fur et à mesure qu’ils s’enfonçaient dans la ville, mille et une odeurs venaient frapper les narines de l’animal. Parmi toutes ses senteurs, celle de la nourriture était plus que dominante. Il faut dire que le duo progressait le long de l’artère marchande et qu’en ce jour, la quasi-totalité des étals étaient grand ouvert. C’était un vrai supplice pour un ours affamé.

« Utiliser mon flair ? Comment veux-tu que je trouve du poisson quand je suis assailli par des odeurs de tartes, de fruits, de viandes et autres nourritures dont vous, les bipèdes, avez le secret ! »

Il fit encore quelques pas puis poussa un profond grondement qui se traduisait de la sorte :

« Et puis arrête de soupirer ! Tu me stresses ! »

Malheureusement, les passants n’ayant aucune idée de la vraie signification du cri se méprirent et crurent que l’ours allait attaquer. Certains se sauvèrent vite fait tandis que deux gardes en patrouille s’approchaient aux nouvelles. Ils dévisagèrent Lilith avec suspicion, s’attardant longuement sur sa chevelure noire puis ils posèrent les yeux sur son compagnon ursidé.

« Holà, toi ! Où vous allez comme ça ? Les animaux dangereux ne sont pas autorisés en ville ! Comment as-tu fait pour passer le poste de garde ? »

Sans se soucier des piaillements elfiques, l’ours poursuivit tranquillement son chemin. Lentement, tranquillement, il finit par arriver à un énorme carrefour. Celui-ci semblait couper la ville en deux. Il tournait en partie son museau vers Lilith.

« Et maintenant ? A gauche ? A droite ? Tout droit ?»

Derrière eux, les deux gardes leur avaient emboités le pas et harcelaient Lilith pour avoir une réponse à leurs questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Guilde des Bêtes


Nombre de messages : 415
Métier de votre personnage : espionne mais chuuut !
Age : 214

MessageSujet: Re: Enfin !   Ven 5 Avr - 12:43

Le fait d’avoir passé plusieurs jours avec l’ours semblait avoir fait momentanément oublier à l’elfe que celui-ci n’en restait pas moins une bête sauvage. Alors, quand celui-ci commença à crier que ses soupirs le stresser cela surpris Lilith, d’autant plus que certains passants se sauvèrent. Ce fut comme-ci Lilith réalisa soudainement : « Oh, c’est vrai ! C’est un ours ! ». Toutefois, se sauver juste car un animal parlant se disait stresser …
Et voila que deux gardes arrivaient ! Quelle déveine, voulu soupirer l’elfe blanche mais elle réussit à se retenir en dernière minute. Alors que ceux-ci la dévisageait, Lilith se retenu de leur lâcher un sec « Quoi ? Y’a un problème ? ».

* Calme toi, ne t’attire pas d’ennui, ne t’attire pas d’ennui. Tout vas bien, retient-toi et n’attire pas trop l’attention… Ne fait pas l’idiote. *


Se répéta-t-elle en fermant le poing. Puis les gardes se décidèrent enfin à ouvrir la bouche. Contrariée, Lilith les regarda de haut et déclara :

« Un animal dangereux ? Ou ça ? C’poney ? Oh je vous en pris, c’nounours f’rai pas d’mal à une mouche ! Tout ce qu’il veut c’est … Oh ! D’ailleurs vous serai pas où c’trouve la poissonnerie ? »

Lilith parla de plus en plus fort, car l’ursidé ne prêtant pas attention aux plaintes des gardes, continua tranquillement sa route. Arrivé à un carrefour il se retourna vers l’elfe qui à son tour, profita que les gardes les avaient suivit pour se retourner vers eux.

« Alors la poissonnerie, à droite, à gauche ou tout droit ? »


Lâcha-t-elle avec un sourire tout en inclinant un peu la tête pour se donné un petit coté « mignon ». Evidemment, elle n’était pas folle au point de croire qu’ils allaient lui répondre, mais ils étaient venus l’ennuyer en premier. Maintenant ils allaient savoir ce qui arrive lorsqu’on agace la jeune elfe.
Lilith tourna légèrement la tête vers nounours et lui dit à voix assez basse :

« Attend nounours, ces messieurs ont dit qu’ils vont nous montrer où se trouve les poissons ! »


Puis elle regarda sournoisement son escorte, un petit sourire aux lèvres. Elle espérait voir l’ours se retourner vers eux en poussant un petit grognement de joie. Effrayant ainsi les deux gardes un peu trop collant à son goût. Et s’ils sortaient les armes ? C’est simple, elle les en dissuaderai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimatemonsters.chocoforum.com/
Edhel
Fondatrice


Nombre de messages : 663

MessageSujet: Re: Enfin !   Mar 9 Avr - 19:31


Les deux gardes regardèrent bêtement l’elfe s’éloigner à dos d’ours. Apparemment, ils ne l’avaient pas impressionnée. Pire, elle leur donnait presque des ordres. Mais un ours restait un ours même s’il ne faisait pas de mal aux mouches. Ils rattrapèrent donc l’équipage en deux ou trois enjambées et les rejoignirent juste à l’instant ou l’animal stoppait devant un embranchement.

« La quoi ? » demanda un des gardes face à la question surprise de Lilith.

« Quelle poissonnerie ? » poursuivit son collègue.

Mais ils n’eurent pas de réponse car l’elfe s’était penché vers la tête de l’ours et lui murmurait on-ne-sait-quoi. D’ailleurs, l’ursidé les regarda suffisamment bizarrement pour que les gardes commencent à se sentir mal à l’aise.

« Eh l’elfe ! Pour toi, c’est monsieur ours, s’il te plait ! Nounours c’est pour les intimes et jusqu’à ce que j’aie mon poisson, je ne te considère pas comme telle ! »

Il commença alors à entamer un demi-tour et alla se poster face à face avec les gardes.

« Alors ? L’est où mon poisson ? »
Leur demanda-t-il dans sa langue d’ours.

Malheureusement, ce que notre ami à poil ignorait, c’est qu’une poignée seulement d’elfes était capable de le comprendre. Pour les autres, ce n’était que grognements pas toujours très amicaux à leurs oreilles. D’ailleurs les gardes s’y laissèrent prendre.

« Dis à ta bestiole de se calmer sinon… » Fit l’un des soldats tandis qu’il mettait la main sur le fourreau de son épée.

Autour d’eux, les passants s’étaient arrêtés pour regarder mais à distance de sécurité. Aucun d’eux n’avait envie de se prendre un coup de patte ou d’épée pour rien. Parmi la foule qui se massait, on pouvait apercevoir une petite silhouette blonde des plus intéressées. Mais pour l’heure, la situation devenait tendue entre Lilith, l’ours et les gardes. En effet, nounours avait mal pris qu’on l’appelle « bestiole » et le faisait savoir bruyamment. Entendez par là, qu’il grognait haut et fort son mécontentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Guilde des Bêtes


Nombre de messages : 415
Métier de votre personnage : espionne mais chuuut !
Age : 214

MessageSujet: Re: Enfin !   Lun 15 Avr - 19:49

Lilith fit la moue à la réponse de l’ours, comment ça ils n’étaient pas intimes ? Ils avaient dormir ensemble, bon sang ! Ce n’était donc pas assez intime pour l’animal ? Toutefois, l’elfe décida d’oublier cette réplique pour l’instant et de ce concentrer sur les gardes. D’ailleurs voir son plan fonctionner si bien lui fit oublier les désagréments de Monsieur L’Ours. Son cœur commençait à s’emballer. Comme c’était excitant ! Puis cette satisfaction de voir que tout se déroule comme elle le veut, Lilith en avait des frissons.
Le seul ennuie, admettait-elle, était que messieurs les forces de l’ordre avaient choisit l’option deux : c'est-à-dire, sortir leurs armes.

* Vouloirs s’opposer à un ours, quelle sottise ! Même armé ils n’ont aucune chance, ils devraient pourtant le savoir. *


Bon place à la dissuasion semblait-il !

« Je ne ferai pas ça si j’étais vous » commença-t-elle.

Pas de panique, se rassura Lilith. Tu peux les embobiner, tout vas bien se passer. Lilith s’auto-convient ainsi pendant quelques secondes avant de prendre une tête de victime.

« Vous savez Mr. Nounours est tendu alors si vous commencer à dégainer vos armes ca ne fera qu’empirer les choses ! Après tout les bêtes sauvages sont sensibles à l’agressivité des gens. »


Dit-elle innocemment, la main portée à son col. N’avaient-ils pas l’air de martyriser une pauvre voyageuse maintenant ? Ah, voyons qui aura le dernier mot, se dit la jeune elfe.
Elle se pencha légèrement vers les gardes, comme pour se mettre à leur hauteur et leur parler les yeux dans les yeux, exposant alors un beau décolleté.

« Dites messieurs les gardes est-ce que j’ai fait une bêtise ? Je cherche juste le stand de poisson pour remercier Mr. L’Ours d’m’avoir aidée …. Est-ce que c’est mal? »

Elle découvrit l’une de ses épaules, montrant ainsi les marques laissée par ses blessures. Ou du moins ce qu’il en restait.

« Regardez messieurs les gardes, vous voyez, je me suis blessé en voyageant et je ne peux pas marcher. Se lamenta-t-elle. Mais Mr. L’Ours que voici est vraiment gentil et m’a aidée à m’rendre en ville. Je ne peux pas me déplacer sans lui, à moins que vous souhaitiez me porter aux endroits où j’dois me rendre à sa place ? »

Elle hésitait à continuer dans la pitié ou bien les accuser. Quel dilemme ! Elle choisit pour finir de les faire culpabiliser. Quoi de mieux que de voir des gardes déconcerté par leur propre actions ?

« Dîtes, est-ce que Mr. Nounours a fait quelqu’chose de mal à part m’aidée à me déplacer ? Est-ce qu’il a attaqué des gens ? Non ? Alors comment pouvez-vous savoir qu’il est dangereux ? »

Ses yeux commençaient à devenir humide et les larmes à apparaitre. Elle jeta un coup d’œil dans la foule, pour leur montrer à quel point les gardes étaient « méchants ». De là à faire pleurer une pauvre elfe estropiée.

« Je voulais juste remercier ce gentil ours, est-ce que… ce que je fais est mal ? Votre devoir est de m’arrêter car je n’sais pas marcher, bien que Mr. L’Ours soit inoffensif ? Dit-moi messieurs les gardes ! »


Finit-elle, en regardant de ses yeux larmoyant, droit dans ceux des gardes. En fin de compte, Lilith n’avait pas pu s’empêcher de les critiquer un peu, d’ailleurs si elle avait utilisé son ton habituelle et non celui de victime, cela aurai surement sonné comme un reproche. Maintenant la question était si ça avait fonctionné. Etait-elle enfin débarrassée de ces gardes ?
Évidemment Lilith était toujours à chercher des plans de secoure si cela ne fonctionnait pas. Les séduire ? Non, il y avait trop de monde. La manière forte alors peut-être? Même si elle préférerait éviter d’employer cette méthode si possible. Humm, bon elle improviserait bien quelque chose en dernière minute si cela était vraiment nécessaire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimatemonsters.chocoforum.com/
Elryn



Nombre de messages : 165
Localisation : Erynlùthen
Métier de votre personnage : //
Age : 120 ans

MessageSujet: Re: Enfin !   Lun 22 Avr - 11:39

Elryn était accouru dès qu’il avait entendu des éclats de voix et un grognement des plus mystérieux. Il était tombé sur un début d’attroupement et avait dû jouer des coudes pour se frayer un passage aux premières loges. En découvrant l’ours, l’enfant ouvrit de grands yeux tout ronds. Il faut dire que c’était la première fois qu’il en voyait un pour de vrai !

« Wouah » s’exclama-t-il quand celui-ci gronda pour quelques obscures raisons et découvrit une mâchoire impressionnante.

Elryn ne savait plus où donner de la tête. Entre l’ours, l’elfe bizarre assise sur son dos et les gardes, il avait droit à du grand spectacle ! D’ailleurs, à bien écouter, il se rendit compte que la cavalière de l’animal tentait de mener en bateau les soldats. C’est qu’il s’y connaissait en matière d’arnaques ! Il reporta alors son attention sur la voyageuse. Ce qui le surprit le plus était sa chevelure noire et sa peau claire. Elryn fronça les sourcils. Ni une elfe noire, ni une elfe blanche… vraiment bizarre.

Alors que Lilith essayait d’amadouer les gardes, l’enfant décida sur un coup de tête qu’il allait lui donner un coup de pouce à sa façon. Sans crier gare, il bondit hors de la foule et se dirigea tranquillement vers le duo ours-elfe. Sans se soucier davantage de Lilith, il se posta face à l’animal et plongea son regard dans le sien.

« Wouah… Trop cool ! » S’écria-t-il en extase. « T’es un ours, pas vrai ? J’peux toucher ta fourrure, dis ? »

Autour de lui, le silence s’était abattu et chacun retenait son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edhel
Fondatrice


Nombre de messages : 663

MessageSujet: Re: Enfin !   Mer 24 Avr - 19:11

Quand il vit les deux gardes sortir leur épée du fourreau, Nounours sentit le vent tourner. Enfin, c’était sans compter sur les multiples ressources de sa passagère. Celle-ci commença à prendre à parti les soldats avec pour seul témoin une foule de plus en plus dense. Tout ce monde mit l’animal mal à l’aise. Trop d’elfes, pas assez d’animaux, pas assez d’arbres ! Peu habitué à tout ce vacarme, il commença à retrousser les crocs en guise d’avertissement.

« Silence ! Fichez-moi la paix ! » Grommela-t-il.

Mais à chaque fois qu’il ouvrait la gueule, la foule réprimait un frisson et faisait un pas en arrière tandis que les gardes s’avançaient d’un pas en avant. Tout partait en vrille… Et puis soudain l’inattendu. Avec une rapidité déconcertante, un petit d’elfe vint se placer juste devant nounours. Il se tenait à moins d’un mètre de la gueule de l’animal. Autour d’eux, le silence tomba. Une ou deux femelles elfes s’évanouit d’émotion en voyant ce spectacle. Les soldats s’étaient figés. Personne ne savait ce qu’il allait se passer et tous craignaient le pire. Tous sauf peut-être Lilith.

« Qu’est-ce qu’il raconte le petit ? » demanda l’ours au parasite toujours assis sur son dos.

Il était intrigué. L’enfant ne semblait pas avoir peur de lui comme les autres. Il ne semblait pas vraiment impressionné, plutôt extrêmement surpris et curieux. Par certains aspects, il lui rappelait une elfe trouvée sur la rive d’une rivière.

« Profites-en aussi pour lui demander où y’a du poisson ! J’ai de plus en plus faim ! »
Poursuivit nounours bien décidé à obtenir sa récompense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Guilde des Bêtes


Nombre de messages : 415
Métier de votre personnage : espionne mais chuuut !
Age : 214

MessageSujet: Re: Enfin !   Mar 7 Mai - 20:39

Lilith n’aimait pas ça ! Nounours devenait nerveux avec toute cette foule qui s’accumulait, et il devenait de plus en plus dur d’embobiner les gardes. Qu’allait-elle bien pouvoir faire ? Si seulement on lui laissait un peu le temps pour réfléchir ! Mais entre les gardes qui s’avançaient, la foule bruyante qui grandissait et nounours qui ronchonnait, elle ne savait plus où donner de la tête pour réfléchir correctement.
Mais la situation n’était pas encore assez compliquée, semblait-il ! Après tout ça n’aurait pas était drôle si ça c’était arrêté là ! Alors une petite tête blonde inconsciente et curieuse vint se poster devant l’ours.

* Mais qu’est-ce qu’il fiche ce gamin ? Comme si j’avais pas assez de problèmes ! Dégage ! … À moins que …*

Tout le monde se figea en retenant son souffle. Dieu avait peut-être entendu ses prières en fin de compte ! Si l’enfant avait été assez courageux pour venir en face de Monsieur nounours, il pourrait surement être utile pour que Lilith se sorte de sa situation peu favorable ! D’ailleurs nounours semblait intrigué et intéressé par le gamin. On dirait que le vent avait enfin tourné à son avantage.
Évidemment Lilith sourit avant de se pencher légèrement vers la tête de Nounours. Elle se savait pas d’où venait ce gosse mais un téméraire comme lui était exactement ce qui lui fallait !

« Il dit que si tu le laisses te caresser, il nous emmènera au stand de poisson. »


La jeune elfe était tellement occupée à essayer de partir loin des gardes, qu’elle n’avait même pas remarqué que cela faisait un moment que nounours ne comprenait rien de ce que les elfes disaient, à l’exception d’elle bien sur, et cela était d’ailleurs réciproque. Allez savoir si elle s’en était inconsciemment rendu ou non mais le fait était que Lilith n'avait même pas réalisée qu'elle jouait le rôle d'intermédiaire, allant même a modifier un peu les phrases dites à son avantage; comme si elle savait qu'il y avait un problème de communication. Elle leva la tête et regarda le petit dans les yeux avant de lui demander :

« Dis petit, tu peux le caresser si tu veux tu sais ! Il est gentil il ne fera rien. »


Insista-t-elle en empoignant la fourrure de l’ursidé d’une main comme pour l’avertir, tout en jetant un coup aux gardes.

« D’ailleurs si tu nous conduit en stand de poisson, je peux même te faire monter sur son dos »

Lui sourit-elle. L’elfe survola la foule du coin de l’œil. Personne n’approchait. Alors l’enfant devait être venu seul, sinon ses parents serai déjà venu le chercher. Comme c’était commode ! Maintenant Lilith n’avait qu’à laisser l’enfant se faire appâter et le tour était joué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimatemonsters.chocoforum.com/
Elryn



Nombre de messages : 165
Localisation : Erynlùthen
Métier de votre personnage : //
Age : 120 ans

MessageSujet: Re: Enfin !   Mar 14 Mai - 11:12

Un grognement puis un second virent en réponse à la question qu’Elryn venait de poser. Un rapide coup d ‘œil vers la foule lui ^permit de voir quelques dames s’évanouir. Il haussa les épaules.

*Quelles chochottes !* songea-t-il tout en dévisageant l’ours près le lui.

Impatient de connaitre la décision de l’animal et de sa maitresse, l’enfant commença à se dandiner d’un pied sur l’autre. Il faut dire que la patience n’était pas spécialement son fort. Et puis soudain, l’elfe aux cheveux noirs l’autorisa à caresser l’ours. Mieux que ça, elle lui affirma qu’il pourrait monter sur son dos s’il leur indiquait un stand de poissons. L’espace d’une seconde, l’enfant resta figer de surprise puis la seconde suivante, il laissa exploser sa joie.

« Ouaiiiis ! Trop cooool ! » Cria-t-il en levant les bras au ciel.

Sans se soucier du reste de la foule qui observaient la scène, Elryn s’approcha d’un pas décidé et posa ses deux mains à plat sur le museau de l’animal. C’était doux. C’était chaud et c’était humide. Bon bien sûr ça sentait également pas la rose mais il savait que les animaux en général avaient des odeurs assez fortes, alors il n’en tint pas rigueur.
Il se mit sur la pointe des pieds pour que ses mains atteignent l’œil de l’ours et pliant doucement les doigts, il se mit à le gratouiller. Il espérait que l’animal aimerait cela ! Tandis qu’il lui faisait des papouilles, il lui glissa à voix basse à l’oreille : « Moi, je sais qu’il n’y a pas de stand de poissons aujourd’hui mais je connais un endroit où tu pourras te rassasier à volonté avec plein d’autres bonnes choses à manger ! »

Puis il s’écarta et s’adressa à Lilith.

« Ok m’dame ! Si tu m’laisses monter sur le dos de ton ours, j’vous montre où trouver à manger ! en plus, c’est pas trop loin d’ici ! »

Il marqua une seconde de pause pour laisser le temps à l’elfe de réfléchir.

« Marché conclus ? » Fit-il en tendant la main autant pour certifié l’accord que pour monter sur l’ours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edhel
Fondatrice


Nombre de messages : 663

MessageSujet: Re: Enfin !   Mer 22 Mai - 19:36


« Oh? Vraiment ? » Demanda l’ours en réponse à la traduction de Lilith et il observa plus attentivement l’enfant d’elfe.

Ce dernier avait une bonne bouille mais ressemblait davantage à un animal mouillé qu’à un elfe dans toute sa splendeur. En tous cas, c’était là l’avis de l’ursidé. Il fut tiré de sa considération par un léger tiraillement de la part de sa passagère. Pas très content, il secoua la tête de toutes ses forces, histoire que la punaise sur son dos comprenne qu’il ne fallait pas recommencer ! Il aurait pu gronder mais il avait peur d’effrayer l’enfant. C’est qu’il voulait son poisson !

Et puis tout à coup, il ressentit un contact sur son museau. Il cligna des yeux et vit Elryn qui avait posé ses mains sur sa truffe. Bon, bien sûr, ça l’empêcher de respirer normalement mais ce n’était pas non plus désagréable. Enfin, tant que ça ne durait pas trop longtemps ! D’ailleurs, à croire que le petit lisait dans ses pensées car les petites mains quittèrent son museau pour aller se loger près de son œil. Nounours devint un peu nerveux mais dès que les grattouilles commencèrent, il ferma les yeux pour apprécier le cadeau.

« Il est très bien ce gosse ! … mais je comprends rien à ce qu’il dit !» dit-il à Lilith.

Charmé, l’animal faillit ronchonner lorsque le massage improvisé s’arrêta. Il rouvrit les yeux et vit l’enfant qui tendait une main vers l’elfe sur son dos. Aussitôt, il songea que le petit voulait monter pour leur indiquer le stand de poisson. Après tout, on avait une bien meilleure vue du haut de sa personne ! il ouvrit alors la gueule (murmures apeurés dans la foule), chopa Elryn par les vêtements (cris apeurés et gardes sur le pied de guerre) et le tendit à Lilith.

« Ahez, déhêche-toi…. Hest hourd ! » Ordonna nounours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Guilde des Bêtes


Nombre de messages : 415
Métier de votre personnage : espionne mais chuuut !
Age : 214

MessageSujet: Re: Enfin !   Lun 10 Juin - 18:51

Lilith sourit à l’ours, l’enfant semblait lui plaire et c’était tant mieux ! Elle ne tenait pas à ce que celui-ci montre les crocs alors qu’elle venait de l’affirmer inoffensif ! Lilith par contre n’était pas entièrement de cet avis. Non pas qu’elle n’aimait pas l’enfant, après tout c’était sa porte de sortie elle ne pouvait pas être difficile, mais le mot « marché conclus » la dérangeait. Pourquoi diable parlait-il de marché ? Ne venait-elle pas de lui dire qu’il pouvait monter s’il servait de guide ? Alors pourquoi reposer la question ? C’était stupide et bizarre.
Lilith resta donc là un instant, fixant la main de l’enfant sans un mot. Quand tout d’un coup, nounours chopa le petit elfe et le tendit vers elle, avant même qu’elle eu le temps de se décider à prendre la main du petit.

* C’est pas vrai ?? Et merde ! *

Une sueur froide parcourut le corps de Lilith, qui tourna vivement la tête pour voir la réaction des gardes. Elle sentait que la situation commençait à lui échapper et elle n’aimait pas ça du tout.

* Pas le choix, faut y aller ! *

Tout se passa très vite et Lilith agit plus par instinct qu’autre chose. Elle empoigna l’enfant et le jeta sur le dos de l’ursidé, sans vraiment faire attention dans quelle position celui-ci atterrit. Puis elle lança un sourire aux gardes en lançant :

« Vous voyez, il est inoffensif, vous êtes rassuré ? Veuillez m’excuser mais il commence à mourir de faim et on dirait que ses grognement pour me le faire savoir rendent les elfes d’ici nerveux. Mais une fois qu’il aura mangé vous ne l’entendrai plus, ne vous en faite pas. Sur ce, je vous souhaite une très bonne journée messieurs. »


Elle parla d’une voix calme et apaisante, pour montrer qu’on pouvait lui faire confiance. Puis sans perdre une minute et se pencha de nouveau vers l’ours, écrasant un peu le petit passager provisoire et chuchota :

« Fonce nounours, et ne t’arrête surtout pas ! Et essaye d’être rapide ! … euh … les poissons vont bientôt perdre de leur fraicheur ! »


Plus vite ils partiraient d’ici, mieux se porterai Lilith qui avait conscience que la situation commençait à tourner au vinaigre. Tout ce qu’il fallait maintenant, c’était s’éloigner le plus loin possible des gardes sans que ceux-ci ne les attrape pas.

« Bon petit, c’est par où ? »

Demanda-t-elle en regardant nerveusement du coin de l’œil si on les suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimatemonsters.chocoforum.com/
Elryn



Nombre de messages : 165
Localisation : Erynlùthen
Métier de votre personnage : //
Age : 120 ans

MessageSujet: Re: Enfin !   Mar 25 Juin - 19:35

Tandis qu’Elryn tendait toujours la main à Lilith pour conclure leur marché, il vit du coin de l’œil un mouvement de panique dans la foule. Il n’eut pas le temps de s’attarder sur le sujet que déjà ses pieds quittés le sol et que quelque chose l’avait attrapé par la peau du dos. L’enfant se contorsionna légèrement pour voir de quoi il s’agissait et aperçut un œil entouré d’une fourrure brune. Aussitôt, il éclata de rire.

« Wouah !!! Trop fort, monsieur l’ours ! » S’écria-t-il en battant des mains.

Il ne battit pas des mains très longtemps car soudain, Lilith lui attrapa le bras et le hissa tel un vulgaire morceau de viande à ses côtés. Elryn atterrit à plat ventre sur le dos de l’animal.

« Ehhh ! Fais gaffe quand même ! »

C’est alors qu’il aperçut les gardes qui se dirigeaient vers eux. Ça sentait le roussi et le petit elfe savait très bien détecté ce genre de cas ! Lilith aussi apparemment. Il suffisait de voir comment elle emberlificotait la soldatesque et tentait de filer à l’anglaise. Son avenir étant en jeu, Elryn décida de passer l’éponge sur les mauvais traitements que lui avait infligés l’elfe aux cheveux noirs et se concentra sur sa mission.

« Tout droit, nounours ! Et à pleine vapeur ! L’heure du diner va bientôt sonner ! Si tu tardes, t’aura plus rien à manger ! »  répliqua l’enfant tandis qu’il se mettait à califourchon devant Lilith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edhel
Fondatrice


Nombre de messages : 663

MessageSujet: Re: Enfin !   Mar 9 Juil - 19:21


Dès que l’ours attrapa l’enfant dans sa gueule, un murmure horrifié retentit dans la foule tandis que les gardes dégainaient leur épée. Fort heureusement Lilith avait bien anticipé le problème et avant que l’ours ait le temps de comprendre ce qu’il se passait, sa passagère lui susurrait à l’oreille de se presser. S’il n’avait pas été question de poisson, sûr que nounours n’aurait pas accélérer le pas pour si peu. Mais là, il était question de son péché mignon ! Alors sans attendre d’avantage, il commença à courir. Et vous savez comment court un ours ? Imaginez 1 tonne de chair, de muscles et de poils qui se propulse à pleine puissance sur ses pattes arrières et atterrit sur les pattes avant. Imaginez le sol et les vitres qui tremblent. Imaginez encore les étals qui s’écroulent et les elfes qui s’écartent épouvantés ! Eh bien vous avez une bonne vision du bazar créé par l’ursidé et ses passagers !

Il se mit donc à courir droit devant, sans savoir que c’était la direction indiqué par Elryn. Il se laissait guider par son instinct de survie même si ce dernier n’était pas très efficace quand l’animal était en ville. Finalement, ils parvinrent à semer les soldats et le trio stoppa brusquement devant un immense bâtiment. Celui-ci était en grande partie en ruines, tout comme les remparts à proximité. En fait, ils avaient atterris devant l'ancienne cathédrale.

A bout de souffle, nounours posa son postérieur sur le sol, faisant glisser au passage ses occupants vers la terre ferme. Il haleta violemment pendant quelques minutes puis, ayant repris du poil de la bête, il repartit à l’assaut de sa récompense.

« Si j’ai pas à manger maintenant, c’est toi que je vais finir par bouffer ! » fit-il agacé à l’adresse de Lilith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Guilde des Bêtes


Nombre de messages : 415
Métier de votre personnage : espionne mais chuuut !
Age : 214

MessageSujet: Re: Enfin !   Jeu 1 Aoû - 19:29

C'est qu'il ne fallait pas lui répéter deux fois au nounours de se dépêcher s'il voulait du poisson ! Voir l'animal faire tant d'effort quitte à créer des ennuies à Lilith, la touchait presque. Un peu plus et elle aurait mal au cœur de lui avoir menti, de l'utiliser, d'avoir kidnappé un enfant par sa faute, et de ne pas pouvoir lui donner sa fichu récompense pour laquelle l’ursidé était en train de retourner la ville, car elle n'avait aucune idée où le stand pouvait bien se trouver ! Mais bon, après avoir du s'accrocher fermement aux poils de la bête pour ne pas tomber, en écrasant au passage le petit elfe qu'elle venait d'enlever, voilà que l'ours fatigué, s'assit ! Laissant évidement glisser par terre Lilith qui ayant vu l'ours ralentir avez relâché sa prise, et Elryn qui, assit devant elle, ne manqua pas de lui tomber dessus, l'écrasant au passage. Non, décidément elle pourrait en effet se sentir mal pour l'ours qu'elle avait dupé, mais non, en fait elle ne se sentait pas coupable de quoi que se soit, conclut-elle en laissant échapper un petit cri de douleur à cause du poids tombé sur elle.

Lilith mit quelque instant pour récupérer son souffle, puis poussa l'enfant à côté d'elle. Elle expira longuement en se tenant le ventre et jeta un regard noir à l'ours. Elle voulait lui crier dessus mais bizarrement la situation s'inversa et c'est l'ours qui cria après elle. Surprise, Lilith s'immobilisa en fixant l'animal, les yeux écarquillés. Étrangement, cela calma Lilith. La jeune elfe se rendit compte que nounours ne plaisantait pas, il était vraiment agacé et ça, c'était pas bon. L'elfe regarda autour d'elle. Personne, mis à part un petit spectateur à côté d'eux. Ouf, elle soupira de soulagement. Si nounours avait agit comme ça devant les gardes, pour sur, ils n'auraient pas étaient très loin.

Lilith se releva, frotta rapidement ses vêtements puis regarda nounours :

« Ne t’énerve pas on est tout près ! Et puis on a un guide maintenant ! Alors, ne fait pas la tête … d'accord ? »

Lui sourit-elle. Même si l'espionne essayait de l'amadouer, elle savait très bien que cela n'apaiserai ni sa colère ni son estomac. Elle claqua la langue,décidément elle résolvait un problème et un autre venait ! Cependant, une idée lui vint à l'esprit. Lilith ouvrit alors sa sacoche et fouilla énergiquement dedans jusqu'à qu'un sourire de satisfaction apparaisse sur son visage.

« Tiens nounours, si tu reste calme et patiente encore un peu, je te donne ça. Alors soit sage et accompagne moi un peu plus loin, tu veux bien ? »


Dit-elle d'une voix doucereuse en lui présentant un objet sortie de son sac. C'est que Lilith ne pouvait pas se permettre d'énerver l'ours ! Il pouvait encore lui être utile ! Dans la main de Lilith se trouvait un petit pot de miel. Elle n'aimait pas vraiment ça et en avait de mauvais souvenir mais c'était très utile quand on errait dans une forêt. Pour diverses raisons … D'ailleurs elle avait ce pot depuis un moment et ne s'en était jamais servit, Lilith avait même oublié qu'elle l'avait en sa possession et il avait résidé au fin fond de sa sacoche jusqu'à présent. Si ses souvenirs étaient bon, elle l'avait sûrement « emprunté » à des voyageurs qu'elle avait croisé en forêt, ça, ainsi que d'autres provisions. Elle avait faim, ils dormaient, qu'auriez-vous fait à sa place ?

Enfin, là n'était pas le sujet, comme elle avait capté l'attention de l'ours elle se permit de jeter un coup d’œil plus détaillé autour d'elle. L'endroit lui semblait familier, surtout cet immense bâtiment. Soudain les yeux de Lilith s'agrandirent alors qu'elle fixait l'édifice. Elle se tourna vers l'enfant :

« Hey petit, Est-ce que c'est … la Cathédrale ? »

Elle jeta de nouveau un coup d’œil à la bâtisse, sous le choc. Comme elle avait changée ! Elle était en ruine ! Et les pierres dont elle avait été ornées n'était plus ! Un frisson la parcourut, c'est qu'elle avait des bons et des mauvais souvenirs de la cathédrale. Elle l'observa encore tristement quelque seconde avant de se rappeler de quelque chose.

« Au fait petit, tu vas bien ? Tu ne t'es pas fait mal ? »

S'inquiéta-t-elle faussement. C'est vrai qu'avec tout ça elle avait presque oublié qu'elle avait un boulet supplémentaire à s'occuper !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimatemonsters.chocoforum.com/
Elryn



Nombre de messages : 165
Localisation : Erynlùthen
Métier de votre personnage : //
Age : 120 ans

MessageSujet: Re: Enfin !   Mer 7 Aoû - 19:45

Comme s’il avait compris ce qu’il avait dit, l’ours adopta le pas de charge et fila à toute vitesse droit devant. D’ailleurs, jamais Elryn n’aurait cru qu’un ours pouvait être aussi rapide ! Il nota l’information dans un coin de son cerveau au cas où un jour il mettrait un de ses congénères en colère et qu’il devrait fuir. Oh bien sûr, ce n’était pas dans ses intentions mais on ne sait jamais ce que l’avenir pourrait lui réserver ! Alors qu’ils filaient à tout allure, le petit elfe vit se rapprocher dangereusement les ruines de l’ancienne cathédrale. Il voulut crier à l’ours de s’arrêter mais en ouvrant la bouche, un moucheron s’y engouffra le faisant tousser comme un forcené. Finalement, l’animal stoppa net, propulsant brièvement Elryn en avant puis il s’assit sur son postérieur. Immanquablement, l’enfant se sentit partir en arrière et finit par atterrir sur un trou mou et chaud : Lilith. Et pour être exact, la poitrine de Lilith. Cette dernière poussa un petit cri de douleur lorsqu’elle reçut le jeune elfe et le poussa sur le côté. Il se retrouva donc à quatre pattes sur le pavé en train de tousser à en perdre l’âme. Apparemment, le fait qu’il meurt étouffer n’inquiétait personne. Charmant !

Trop occupé à chasser le moucheron de sa gorge, Elryn en vit pas la suite des évènements mais il entendit l’ours grogner et Lilith tentait de la mettre dans sa poche en lui offrant du miel. A nouveau, il nota dans un coin de son cerveau que l’elfe aux cheveux noirs était une parfaite manipulatrice et qu’il faudrait faire gaffe de ne pas se laisser avoir par ces paroles doucereuses et mensongères. Alors que Lilith lui demandait s’ils se trouvaient bien devant la cathédrale, le moucheron assassin finit enfin par sortir de sa gorge. A moins qu’il n’est fini par se faire avaler ? Elryn grimaça à cette idée et grogna un truc qui se voulait être un « oui » à l’adresse de l’exilée. Finalement, elle se rappela son existence et lui demanda si tout allait bien pour lui.

« A ton avis ? J’ai failli me faire étrangler par un truc qui devait être un moucheron. J’ai toussé comme pas possible tout le long de la course de monsieur l’ours mais à part ça, tout va bien ! Sympa de te rendre enfin compte que j’existe ! T’aurais fait quoi si j’étais mort étouffé ? » Râla Elryn un tantinet en colère.

Puis il délaissa l’elfe et se rapprocha de l’ours. Il caressa le museau de l’animal comme pour se réconforter de sa mésaventure.

« Viens monsieur l’ours ! J’vais te montrer où trouver à manger ! C’est à l’intérieur des ruines ! »

Puis il poussa doucement le museau de l’animal en direction de l’entrée détruite et l’incita à le suivre à l’intérieur du bâtiment. Quand ils furent entrés Elryn se dirigea directement vers le fond des ruines et disparut derrière les restes d’une statue qui avait dû être gigantesque. Il réapparut quelques minutes plus tard trainant deux gros sacs de toile grossière. Il les déposa aux pieds de l’ours, les ouvrit et dévoila toutes sortes de victuailles : fruits, viande, pain et poisson séché.

« Vas-y monsieur l’ours, régale-toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edhel
Fondatrice


Nombre de messages : 663

MessageSujet: Re: Enfin !   Mar 20 Aoû - 19:02


L’ours regarda Lilith d’un air méfiant. C’est que ça faisait tout de même plusieurs fois qu’elle lui disait qu’il allait avoir son poisson mais qu’il ne voyait rien venir. Ô miracle, cette fois-ci, il eut droit à quelque chose. Il renifla avec précaution le pot que lui présentait Lilith puis comme par enchantement, sa bougonnerie disparut.

« Du miel !!!!! Miam !!!! » Marmonna l’animal tandis qu’il se saisissait un récipient avec ses pattes avant et qu’il se mettait en devoir d’ouvrir le bocal.

Il y eut un plop sonore quand il réussit à faire sauter le couvercle mais cela passa inaperçu, noyé par le bruit de la dispute entre Elryn et Lilith. De son côté, Nounours n’en avait que faire des divergences entre elfes. Tout ce qui l’intéressait à cet instant, c’était le miel gouteux qu’il prenait plaisir à déguster ! L’extase aurait pu être complète si le petit d’elfe ne s’était pas approché et n’avait pas posé sa main sur son museau.

« Pas touche à mon miel ! » gronda l’ours en guise de mise en garde.

Mais Elryn semblait plutôt vouloir qu’il entre dans le bâtiment délabré. Nounours hésita un court instant mais la curiosité l’emporta et il suivit l’enfant. Ils avancèrent profondément à l’intérieur, slalomant entre les blocs de pierre qui s’étaient détachés des colonnes et des murs. L’ours perdit le petit elfe de vue et il décida de poser son postérieur sur le sol pour pouvoir finir son miel.
A cet instant, Elryn revint avec un sac qu’il vida devant lui. De la nourriture ! Plein de nourriture ! Un filet de bave dégoulina le long des babines de l’animal.

« Enfin !!!!! » s’écria-t-il avant de se ruer sur le buffet gratuit. C’est qu’il l’avait bien mérité après toutes ces péripéties ! En deux temps, trois mouvements, il engloutit les victuailles puis il choisit un coin sombre, s’allongea et entama une petite sieste digestive sans se soucier des deux elfes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Guilde des Bêtes


Nombre de messages : 415
Métier de votre personnage : espionne mais chuuut !
Age : 214

MessageSujet: Re: Enfin !   Dim 29 Sep - 20:08

Le pot de miel semblait satisfaire monsieur l'ours pour l'instant et Lilith se sentit soulagée, elle serait au moins tranquille pour quelques minutes. Et c'était amplement assez pour trouver quel bobard elle pourrait bien lui sortir ensuite ! Enfin, c'était censé être assez, mais évidemment, comme nounours c’était calmé, le petit elfe faisait des siennes ! A croire qu'ils c'étaient concertés pour lui rendre les choses difficiles ! En tout cas, ça marchait très bien, comme Lilith commencait doucement à perdre patience. D'ailleurs, pour un kidnapper, la gamin était un peu trop arrogant au goût de Lilith qui ne chercha même plus à feindre un sourire. Elle se surpris même à essayer d'imaginer l'enfant perdre petit à petit son souffle, les larmes mouillants ses yeux et sa voix s’éteignant petit à petit pour ne laisser que le silence … Puis Lilith secoua vivement la tête ! S'effrayant elle-même d'avoir de telles pensées !

*Tout va bien Lilith, calme-toi, respire. Tu ne vas tuer personne et tu es très zen! Pensons à quelque chose de gaie comme euh … *


Des petits oiseaux lui vient à l'esprit. Mauvaise idée car elle se souvenu que d'eux picorant sa nourriture ou essayant de la viser lorsqu'ils sentirent une envie pressante. Elle pensa après à quelque chose de plus relaxant comme de l'eau … une cascade … La sale peste qui avait voulu la tuer ! Si jamais elle la revoyait elle lui tordrait son sale cou d'elfe noirs avant d'en faire de la patté pour chien ! Oops pas bon. Plutôt que de se calmer voilà qu'elle venait de se mettre de mauvaise humeur.
Alors qu'elle releva la tête, Lilith se rendit compte que ses deux compagnons avaient disparu. L'instinct ? Avaient-ils ressentit qu'il ne valait mieux ne pas rester dans les parages pour l'instant ? Allez savoir. Lilith se contenta de regarder brièvement autour d'elle avant d'en déduire qu'ils se trouvaient dans la cathédrale. L'elfe blanche s'y avança donc aussi, arriva à l'entrée et frappa avec force dans le mur avec son pieds. Mauvaise idée, elle avait oublié qu'elle été encore blessé et sentit un vive douleur lui parcourir tout le corps. L'elfe retapa alors dans le mur mais avec sa main cette fois et moins fort pour ne pas se l'ouvrir.
Après ce bruyant moment, elle rentra enfin dans l’édifice et trouva l'enfant avec un sac de nourriture vide et nounours partant se coucher.

* Nan mais sérieusement ils veulent me mettre à bout ? *

Soupira-t-elle en se massant la tempe. D'accord, le gosse avait tenu parole et nourris nounours mais est-ce que ladite bête était obligé de partir dormir ? Agacée, Lilith décida d'aller passer ses nerfs sur l'enfant.

« Et petit, c'est ça l’endroit où on « pourra se rassasier à volonté » ? Ya même plus de nourriture pour nous ! Puis c'est quoi ? De la nourriture volée ? Car ça n'a rien à faire dans des ruines, il me semble. »


Demanda-t-elle froidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultimatemonsters.chocoforum.com/
Elryn



Nombre de messages : 165
Localisation : Erynlùthen
Métier de votre personnage : //
Age : 120 ans

MessageSujet: Re: Enfin !   Ven 18 Oct - 19:52

Tandis que l’ours mangeait à s’en faire exploser la panse, Elryn le contemplait. C’était un peu comme un enfant devant la vitrine d’un magasin de jouets à l’approche de Noel sauf que le jouet en question était un ours adulte et affamé ! Quand ce dernier eut enfin rempli son estomac à sa convenance, le petit elfe le regarda aller se coucher dans un coin tranquille. Il l’aurait d’ailleurs bien rejoint s’il n’avait pas été harponné par Lilith.

« Quoi ? Toi aussi t’as faim ? » Répondit-il avant de poursuivre. « D’abord ce n’est pas de la bouffe volée, elle est simplement tombée de l’étal et je l’ai ramassée ! »

Elryn croisa les bras sur son torse et sembla défier Lilith du regard. Il détestait qu’on le prenne pour un voleur et c’était justement ce qu’insinuait l’elfe en face de lui. Il lança un rapide coup d’œil à Nounours mais celui-ci était déjà parti dans les bras e Morphée. Un sourire fugace se dessina sur les lèvres de l’enfant.

« Bon, si t’as vraiment faim, y’a un truc près d’ici ! » finit-il par dire.

Il s’approcha de Lilith, la chopa par le coude et la tira loin de l’animal endormi.

« C’est simple… tu sors des ruines, tu tournes deux fois à droite, tu passes la muraille écroulée et là, tu vas tomber sur des pommiers sauvages. Ensuite, tu n’as qu’à te servir ! Ça va ? C’est pas trop compliqué pour toi ? »

Il entraina l’elfe vagadonde à l’angle de l’édifice et tendit le doigt.

« c’est par là ! Tu vois, c’est pas sorcier ! »

Puis il rebroussa chemin.

« Bon, c’est pas tout ça mais faut que j’rentre ! Ma mère va finir par s’inquiéter…. Surtout si des soldats viennent lui dire que j’ai été enlevé ! Si tu vois ce que j’veux dire ! »

Il leva la main en guise de salut.

« Allez à plus tard, la noiraude et prends soin de nounours! »

Puis il se sauva en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin !   Aujourd'hui à 15:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ?] [{fini}
» Enfin je t'ai trouvé ...
» Enfin dehors !
» On se retrouve enfin [Elcolo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aranarth Edhellen, la terre des elfes :: Erynlùthen, capitale des elfes blancs :: En Ville-
Sauter vers: